La ville peu de temps après de Pat Murphy

 

Coup de cœur d’Éléonore, »La ville peu de temps après » de  Pat Murphy aux éditions Les Moutons Électriques:

A San Francisco des années après l’apocalypse, les survivants ont reconstruit une communauté bienveillante et vivent en harmonie avec la ville.
Plus au nord, un militaire souhaite reconstruire l’Amérique. Les hippies de San Francisco ne rentrent pas dans le cadre de son idéal d’ordre et de son envie de contrôle.

Les habitants de San Francisco vont devoir défendre leur coin de paradis. Heureusement la ville est là pour les aider.
Ode à la créativité, au street art et à la ville de San Francisco, « La ville peu de temps après » est un post-apocalyptique positif.

La galerie de personnages, originaux et attachants qui peuplent cette ville, illumine ce roman choral doux-amer parsemé de touches de merveilleux.
Confronté au risque de perdre son mode de vie, peut-on se résoudre à faire la guerre quand on est pacifique?

Avec « La ville peu de temps après », Pat Murphy nous montre qu’il y a plus d’une façon de faire la guerre et que parfois la paix peut avoir des conséquences imprévues.

Retrouvez « La ville peu de temps après » sur la page d’accueil de notre boutique en ligne: https://boutique.lenuagevert.fr/product/show/la-ville-peu-de-temps-apres/7620

Les bandes-dessinées de Kay O’neill

 

Coup de coeur de Morgane :
Les bandes-dessinées de Kay O’neill chez @blisseditions sont des petits instants de douceur qui nous emporte dans un monde de magie et d’acceptation de l’autre. Kay O’Neill a réussi à créer un monde très apaisant et magique.

– Le cercle du Dragon-Thé :
Greta, apprentie forgeronne, découvre les dragons-thé grâce aux propriétaires du salon de thé, Hesekiel et Erik. Cette rencontre est le début d’une grande amitié entre eux.
L’amitié, l’apprentissage et l’attachement au passé crée un univers réconfortant comme une bonne tasse de thé ! Le cercle du dragon de thé ravira les enfants comme les amateurs de thé.

– Le festival du Dragon-thé :
Le petit village de Rinn est peuplé de dragons-thé dont tout le monde s’occupe et chouchoute. Mais Rinn va tomber sur Aedhan, un vrai dragon qui se réveille d’un long sommeil. Elle va alors vouloir chercher la cause de ce sommeil avec l’aide de son oncle Erik et Hesekiel, son compagnon.
Un petit retour dans le monde des dragons-thé raffraichissant où on peut voir les jeunes années d’Erik et Hesekiel !

– Princesse Princesse :
C’est la rencontre de Sadie et Amira, deux princesses pas comme les autres. Sadie est une généreuse qui se sent en sécurité dans sa tour avec son petit dragon potelé. Amira, elle, ne rêve que d’aventures et de venir en aide aux autres.
C’est une belle bande-déssinée sur l’acceptation de l’autre et une ode à la différence qui fera sourire petits et grands !

– La baie de l’Aquicorne :
Lana et son père retourne dans leur petite île natale pour se ressourcer et aider les habitants à reconstruire l’île après la tempête. Lana, va alors renouer des liens avec sa tante Mae et découvrir un monde marin insoupçonné.
Kay O’Neill dépeint avec beaucoup de justesse et de bienveillance les effets de la pêche excessive. Iel explore la force des liens qui unisssent une famille, l’importance de la différence et la question du deuil.

Retrouvez toutes les BD sur la page d’accueil de notre boutique en ligne

 

Les oiseaux du temps d’Amal El-Mohtar et Max Gladstone

 

Coup de cœur d’Eléonore, « Les oiseaux du temps » d’Amal El-Mohtar et Max Gladstone aux éditions Mu

Au cours d’une guerre temporelle interminable Rouge et Bleu combattent pour deux agences ennemies. Au fil des époques ils font et défont l’histoire.
Un jour Bleu laisse une lettre à Rouge. Et Rouge lui répond. Malgré le risque, cette correspondance se poursuit et les confidences se font plus personnelles. De ces échanges naît un amour impossible, interdit !

« Les oiseaux du temps » alterne les chapitres de Rouge et ceux de Bleu.
Les agents temporels sont montrés dans le contexte historique de la mission au cours de laquelle ils découvrent le message que l’autre leur a adressé.
La forme épistolaire nous entraîne dans l’intimité de ces deux êtres que tout devrait opposer.
Ce qui commence comme un jeu devient vite beaucoup plus.
Leur complicité est évidente, alors que la distance avec leurs agences respectives se creuse. L’évolution de la relation entre Rouge et Bleu est magnifiquement rendue, ils se trouvent des petits noms, font preuve d’inventivité dans la forme des messages…
Petit bijou de douceur, « Les oiseaux du temps » ne devrait pas vous laisser indifférents !

Retrouvez « Les oiseaux du temps » sur la page d’accueil de notre boutique en ligne https://boutique.lenuagevert.fr/product/show/les-oiseaux-du-temps/7608