Negalyod de Vincent Perriot

Dans un monde aride traversé par des canalisations, Jarri est berger. Lorsque son troupeau de dinosaures est anéanti il décide de se rendre pour la première fois en ville pour se venger des responsables. Dans les faubourgs situés sous la ville flottante il va croiser le chemin de la rébellion.
Écologie, religion, contrôle des populations font partis des thèmes traités par cette magnifique BD. Les décors sont somptueux, l’histoire passionnante et le travail de Florence Breton sur les couleurs est absolument superbe.

Midnight Girls aux éditions Ankama

 

In every generation there is a chosen one. She alone…

Non je me trompe, déjà c’est pas une élue mais tout un tas et puis elles ne sont pas tueuses de vampires mais sorcières. C’est juste que the last dance (la première histoire) m’a mise dans l’ambiance, reprenons.

Midnight tales c’est donc 4 BD, une nouvelle et de petits passages encyclopédiques très intéressants. Ce sont les histoires de midnight girls, des sorcières de l’ordre de minuit qui nous protègent contre les monstres et qui ont parfois une vie en dehors de leur combat contre les forces occultes.

L’ensemble est beau, varié, chaque histoire a un ton et un graphisme différent mais l’ensemble est cohérent et pose les bases de cet univers fait d’ésotérisme et de monstres. Vivement la suite.